Actuellement en pré-commande sur Tilt, les Navdy permettent aux conducteurs de visualiser sans danger les notifications de leur smartphone grâce à un projecteur qui les affiche sur le pare-brise.

Les fonctionnalités du smartphone projetées dans le champ de vision du conducteur

Peugeot propose depuis 2011 une lame escamotable transparente pour afficher dans le champ de vision du conducteur les informations "essentielles à la conduite" (vitesse, le dépassement de la distance de sécurité...) sur trois gammes de ses véhicules. Les HUD (pour Head-Up Display, affichage tête haute) franchissent un nouveau cap avec Navdy, qui offre un large panel d'outils et un affichage optimisé grâce à une projection flottante à environ deux mètres devant le conducteur. Toujours inspiré des systèmes d'affichage de l'aéronautique, le dispositif assure une conduite plus sécurisée et mise sur le maintien du regard du conducteur sur la route comme argument de vente.

Interactivité et sécurité pourraient être compatibles au volant

Par rapport aux dispositifs HUD développés par les constructeurs automobiles, Navdy présente des fonctionnalités originales. Sous forme de boîtier indépendant qu'on branche au port OBD-II de l’automobile, le dispositif est capable d'afficher des informations de diagnostique sur la voiture. Mais la plus-value de Navdy réside dans l'appairage avec son smartphone : équipé de bornes Wifi et Bluetooth, d'une caméra pour la reconnaissance de mouvements, d'un micro et d'une sortie son, il facilite l'émission et la réception d'appels téléphoniques ou de messages textes sans qu'il soit nécessaire au conducteur de détourner le regard de la route. Grâce à la caméra, le conducteur interagit avec le système via des mouvements simples tels un glissement de main vers la droite ou la gauche, ou encore le pouce levé vers le haut... qui permettent par exemple de répondre à des appels, de contrôler la musique.

Prendre en compte la réalité de l'utilisation du smartphone par les conducteurs

L'ensemble du système est pensé pour que l'utilisateur n'ait pas à détourner le regard vers son smartphone comme c'est souvent le cas. Du coup, les développeurs du Navdy l'ont rendu compatible avec toutes sortes d'applications, comme Google Maps, Google Now, ou Siri (reconnaissance vocale de l'iPhone), que l'utilisateur sélectionne en fonction de ses habitudes. Là où les systèmes HUD sont habituellement intégrés à la voiture, la possibilité d'installer Navdy dans n'importe quel véhicule est une force mais pourra aussi être vu comme une contrainte. En effet, le prix n'étant pas anodin (375 euros, dès la fin de la période de pré-commande), il faudra probablement prendre soin de débrancher et ranger l'appareil entre chaque utilisation… Quant au débat sur la concentration du conducteur, elle est certes remise en question par l’ubiquité qui consiste à conduire pendant qu’on réfléchit ou fixe un point particulier du champ visuel, mais Navdy présente au moins l’avantage d’éviter au conducteur d’avoir même à bouger la tête.

Rédigé par Lucie Frontière
Journaliste