En Afrique et au Moyen-Orient, les fournisseurs de réseaux, services et combinés ont tout à gagner à ce que les modules d'apprentissage se développent sur les téléphones. Cela permet à termes d'accroître leur base de clients.

La formation sur mobile bénéficie aux opérateurs et aux fabricants

En plus des utilisateurs, les opérateurs et les fabricants dans les pays émergents aussi ont tout à gagner des modules de formation sur mobile. C'est en substance ce que souligne Pyramid Research, dans un récent rapport. Selon le cabinet, cela représente en effet le moyen de fidéliser des individus encore trop peu souvent clients, comme les femmes et les enfants. Un marché estimé à plusieurs milliards de dollars, note l'étude. Qui encourage du coup la mise en place de partenariats entre opérateurs, gouvernements et investisseurs pour améliorer la qualité des réseaux. Et donc assurer la bonne transmission des informations liées à l'éducation.

Améliorer les réseaux

"Les populations rurales qui n'accèdent encore à aucun réseau sont une opportunité manquée pour les opérateurs", explique à L'Atelier l'auteur du rapport, Ronda Zelezny-Green. "Ces personnes ont en effet souvent un pouvoir d'achat limité, ce qui empêchera le taux de pénétration du mobile d'augmenter énormément sur les cinq prochaines années si la situation ne change pas", note ainsi Ronda Zelezny-Green, analyste pour le cabinet. Et d'ajouter que le besoin en modules de formations sur mobile est sous-estimé en Afrique et au Moyen-Orient alors que l'on peut parler d'une véritable connexion entre l'alphabétisation et la capacité d'accéder et d'utiliser des informations accessibles depuis des applications mobiles. Et donc de devenir consommateur de combinés et de services.

Des freins socio-économiques et culturels à dépasser

Le cabinet ne manque pas de souligner qu'il reste cependant d'autres freins d'ordre culturel et socio-économique à dépasser quand on veut développer une solution de mEducation. "Actuellement, l'une des grosses difficultés est celle de disposer d'un combiné", explique l'analyste. "La situation économique de nombreuses personnes est telle qu'ils ne peuvent même pas accéder à un appareil basique. Or sans équipement, la formation sur mobile n'est pas envisageable". A noter que pour mieux comprendre les liens entre opportunités d'affaires et développement social et économique, Pyramid Research a du coup analysé les usages et impacts des technologies, et plus particulièrement des applications mobiles, sur le développement. Cela afin de proposer des indicateurs de mesure, en particulier dans le secteur de la formation depuis un téléphone.