Selon le Quotidien du Multimédia du 14/10, l'Association française pour le Nommage Internet en Coopération (Afnic) comptait 44 386 noms de domaine enregistrés début août, contre 30 631 en début d'an...

Selon le Quotidien du Multimédia du 14/10, l'Association française pour le Nommage Internet en Coopération (Afnic) comptait 44 386 noms de domaine enregistrés début août, contre 30 631 en début d'année, soit une progression en sept mois de 45 %. Ouverts depuis le 4 octobre dernier, les noms de domaine de second niveau "com.fr" ont enregistré en cinq jours plus de 3 000 noms. Pour les noms de domaine "com.fr", comme pour les noms de domaine "nom.fr" ouverts le 26 juillet, l'intéressé ne fournit qu'une simple preuve prouvant sa majorité (carte nationale d'identité, permis de conduire, carte de séjour) et sa domiciliation en France (facture EDF-GDF ou télécoms). L'espace réservée aux particuliers "nom.fr" n'a toutefois pas rencontré le même succès. L'Afnic explique notamment cette défection par le lancement au cours des vacances, l'anticipation de la demande pour un nom de domaine patronymique et l'obligation d'ajouter à l'arrière du patronyme un qualifiant, par exemple chirac-président.nom.fr Vendredi 15 octobre, l'Afnic va procéder à une nouvelle diminution du prix des noms de domaine .fr. En 1997, les coûts d'enregistrement des noms de domaines ont baissé de plus de 10 %. Ils ont chuté de 20 % en 1998 et de 20 % sur les services et 30 % sur tous les coûts d'adhésion en 1999. La création d'un nom de domaine coûte aujourd'hui 300 F HT pour les ".nom.fr" ou respectivement 900 F HT et 300 F HT en fonction du type d'adhésion souscrite. L'entretien annuel d'un nom de domaine revient à 100 F HT. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)