Alors qu’ils sont parmi les employés les plus productifs d’Europe, près d’un français sur deux pense néanmoins que les outils numériques n’améliorent sensiblement pas leur productivité.

Les Français ne se sentent pas plus productifs grâce au numérique

50% des Français jugent que le numérique ne les rend pas plus efficaces au travail, selon une étude menée par Citrix. Or, les employés français font partis des travailleurs les plus productifs d’Europe. Un paradoxe, à l’heure où le « digital working » prend une place considérable au travail et que PC, tablettes, mobiles nous accompagnent dans notre quotidien professionnel. A tel point d’ailleurs, que 74% des sondés pensent ne plus pouvoir s’en passer.

Alors même que les outils numériques sont effectivement perçus comme un gain de temps grâce à la rapidité d’exécution des tâches qu’ils permettent, il n’est pas forcément synonyme de productivité. Car si, 90% de répondants déclarent gagner du temps, près de la moitié estime néanmoins travailler davantage. Alors travailler plus pour produire plus ? Le ressenti des salariés est en décalage. Puisqu’ils sont 47% à penser que leur niveau de productivité n’a pas progressé au cours 12 derniers mois. Et même 14% d’entre eux estiment que leur productivité pourrait être améliorée. 

On peut supposer que la source de ce décalage provienne d’un manque d’accompagnement et d’encadrement de la part de leur employeur. Ils sont en tout cas 42% à le pointer du doigt. Pour 75% des répondants, il n’y a pas assez d’aide à l’optimisation et l’utilisation de ces outils. Un manque de formation qui n’encourage pas par conséquent les salariés à se sentir plus concernés. Une des clés pour le plein épanouissement de leurs salariées via les outils numériques reposeraient par exemple sur la promotion du télétravail.

Et quand on regarde à l’horizon, les Français pensent que les objets connectés (25%), les robots (22%) et les assistants vocaux (16%) amélioreront leur productivité d’ici 5 ans. D’ici là, encadrer les employés et les familiariser avec les nouveaux outils du numériques pour qu’ils deviennent compagnons de travail plus que contraintes reste la meilleure tactique à adopter, pour gagner en efficacité.

Rédigé par Laura Frémy
Journaliste