Selon une étude de la CLCV, une association de consommateurs, paraissant aujourd'hui dans sa revue "Testé pour Vous", les tarifs de France Télécom se classent parmi les plus économiques au monde. ...

Selon une étude de la CLCV, une association de consommateurs, paraissant aujourd'hui dans sa revue "Testé pour Vous", les tarifs de France Télécom se classent parmi les plus économiques au monde. L'enquête porte sur les 17 principaux pays occidentaux. Selon les pays, la facture moyenne de chaque foyer varie de 2 000 à plus de 3 000 F par an. Avec une facture de 2 482 F, la France est le sixième pays le moins cher au monde et le troisième en Europe derrière la Suéde (2 087 F) et le Luxembourg (2 188 F). Les Etats-Unis arrivent en tête avec une dépense moyenne de 2 052 F suivi par les Australiens (2 058 F) et les Canadiens (2 087 F). En France, le téléphone pèse deux fois moins lourd dans le budget des ménages qu'en Irlande ou au Portugal en tenant compte du niveau de vie de chaque pays. Dans ces deux pays, les coups de fil sont les plus chers d'Europe. Toutefois, la CLCV souligne que la France subit des tarifs anormalement élevés sur les appels locaux (60 % de plus qu'au Canada), les appels vers les portables (2 fois plus qu'en Autriche) ou encore les renseignements (4 fois plus qu'en Allemagne). Les internautes français sont aussi mal lotis : l'heure de connexion au Web est 7 fois plus chère qu'au Portugal, mais 2 fois moins chère qu'en Allemagne. Entre 1996 et 1998, la facture de téléphone des Français a baissé en moyenne de 1 %, alors qu'elle a crû aux Pays-Bas de 32 % et de 50 % au Portugal. France Télécom est également très compétitif pour les cabines publiques ou les frais de raccordement. Bien que l'abonnement reste raisonnable, il l'est de moins de moins. En deux ans, il a progressé de 30 %, sans compter l'augmentation prochaine de 10 F par mois.

Toujours selon la CLCV, la concurrence n'est pas toujours synonyme en France de baisse des tarifs pour l'immense majorité des particuliers. Les seuls gagnants des offres Cegetel et Omnicom (les deux opérateurs étudiés) sont les entreprises et ceux qui appellent souvent à l'international. La CLCV rappelle que "France Télécom conserve son monopole sur les appels locaux", sauf à Annecy et à Chambéry où l'on peut téléphoner par le câble. Surtout, l'enquête démontre qu'un ménage moyen gagne très peu à passer à la concurrence pour ses appels en dehors du département, du fait que "le coût de l'abonnement à un autre opérateur n'est pas amorti". En revanche, pour l'international, la concurrence est intéressante. Dans tous les cas, Omnicom s'avère la formule la plus avantageuse. La meilleure solution serait en fait la généralisation du câble. La facture moyenne des abonnés de Lyonnaise Câble s'élève à 2 019 F seulement. (Le Parisien - 26/02/1999)