France Télécom et Equant viennent d’annoncer la naissance d’un leader mondial des services data et IP pour les entreprises multinationales, issu de la fusion de Global One avec Equant. Suite à un ...

France Télécom et Equant viennent d’annoncer la naissance d’un leader mondial des services data et IP pour les entreprises multinationales, issu de la fusion de Global One avec Equant. Suite à un certain nombre de transactions, France Télécom détiendra 54,3 % des actions d’Equant, devenant ainsi son actionnaire majoritaire. Avec une clientèle d’environ 3 700 entreprises multinationales, dont plus des ¾ des 100 plus grandes entreprises mondiales, et un chiffre d’affaires annuel pro forma compris entre 2,5 et 3 milliards de dollars pour 2000, le nouvel ensemble Equant / Global One sera toujours coté à Paris et New York. Equant / Global One commercialisera ses services auprès de l’ensemble des clients d’Equant et de Global One, en offrant l’accès aux ressources mondiales de France Télécom. La nouvelle entité aura le réseau sans couture le plus étendu au monde, avec un accès aux centres d’affaires dans plus de 220 pays et territoires. Les clients pourront accéder à un support à la fois mondial et local dans 145 pays. La gamme des produits et services offerts sera très étendue, comprenant l’IP, le Frame Relay, l’ATM, la voix, l’intégration voix-données, l’hébergement et les applications et services aux professionnels. Equant / Global One pourra également offrir, via sa relation avec France Télécom, des services données mobiles et fixes intégrés. La fusion entre les deux sociétés devrait générer d’importantes synergies, que ce soit en matière de coûts ou de revenus. La réduction des charges d’exploitation devrait dépasser 300 millions de dollars par an au bout de la troisième année pleine. Le mondant des investissements redondants devrait être réduit annuellement d’environ 75 millions de dollars. Les coûts de restructuration devraient s’élever à 400 millions de dollars, dont la moitié financée par France Télécom. Plus de 13 000 collaborateurs travailleront pour Equant / Global One dans le monde entier. Didier Delepine deviendra le président et chief executive du nouvel ensemble. Daniel Caclin, chief executive de Global One, deviendra chief operating officer, et John Alkins, chief financial officer d’Equant, deviendra chief financial officer. Après injection de 300 millions de dollars en cash, en échange de 80,6 millions d’actions Equant nouvellement émises, Equant acquiert auprès de France Télécom les activités de transmission de donnés d’entreprises de Global One. France Télécom conserve les activités voix «cartes» et «carrier» exclues de la transaction. Les services à valeur ajoutée de voix à destination des entreprises transférées à Equant / Global One seront commercialisés pour France Télécom sur la base d’un contrat de distribution. France Télécom rachète 68 millions d’actions Equant détenues par la Fondation SITA, en échange d’actions France Télécom sur la base de 2,2 actions Equant pour 1 action France Télécom. La valeur totale de l’acquisition s’élève à 3,5 milliards d’euros. De plus, France Télécom investira 1 milliard de dollars en cash dans les activités du nouvel ensemble en échange de 10 millions de nouvelles actions de préférence convertibles, émises par Equant. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 21/11/2000)