Bonne aubaine pour les abonnés à la téléphonie fixe ! La guerre des prix que se livrent les opérateurs va avoir des effets positifs sur leur facture mensuelle. L'opérateur historique France...

Bonne aubaine pour les abonnés à la téléphonie fixe ! La guerre des prix que se livrent les opérateurs va avoir des effets positifs sur leur facture mensuelle. L'opérateur historique France Télécom a le premier lancé une baisse des tarifs sur les communications des téléphones fixes vers les téléphones portables.

L'Autorité de Régulation des Télécommunications avait requis une baisse de 13 %, France Télécom en consent aujourd'hui une de 14 à 15 % en moyenne , sur tous les appels émis vers des numéros Orange, SFR et Bouygues Télécom.

Les tarifs des forfaits proposés par France Télécom, baptisés "les heures vers mobiles" sont également revus à la baisse : le forfait de 30 minutes coûtera désormais 5,9 euros, contre 7,5 euros auparavant et celui de cinq heures sera commercialisé au prix de 49 euros, soit un gain pour le consommateur de 10 euros par mois sur cette offre.

Hors forfait, le prix des communications sera plus réduit pendant les heures creuses : elle passe à 7,9 centimes d'euro contre 10 centimes auparavant. En heures creuses, elle coûtera 15,2 centimes contre 21 centimes précédemment.

Réagissant à cette annonce de l'opérateur historique, le challenger Cegetel a fait savoir qu'il suivrait la tendance dans les semaines à venir .

(Atelier groupe BNP Paribas - 17/01/2005)