A compter du 3 avril prochain, les tarifs de France Télécom baissent de 20 % sur la minute de communication nationale en heures pleines et en heures creuses. Ces nouveaux tarifs s'appliqueront sur t...

A compter du 3 avril prochain, les tarifs de France Télécom baissent de 20 % sur la minute de communication nationale en heures pleines et en heures creuses. Ces nouveaux tarifs s'appliqueront sur tous les appels passés depuis le téléphone fixe. Une minute de communication nationale passe ainsi de 1 F à 79 centimes en heures pleines et de 50 à 40 centimes en heures creuses. Ces nouveaux tarifs sont compatibles avec la gamme des options tarifaires de France Télécom : forfait local, forfait libre cours, primaliste et mon numéro préféré. Près de 7 millions de clients ont déjà souscrit à au moins une de ces options tarifaires. Le prix des appels entre les DOM et la métropole baissera également de 10 % (hors Mayotte, où les prix restent inchangés). En cinq ans, le prix des communications nationales a été divisé par presque 3. En 1995, une minute de communication coûtait 1,15 F TTC en heures creuses. Le prix du téléphone pour les Professionnels baisse également à partir du 3 avril. Le prix à la minute des appels nationaux baisse, en heures pleines ou en heures creuses, de 23 %. La minute nationale en heures pleines passe de 65 centimes HT à 50 centimes. Qu'ils soient titulaires d'un contrat professionnel, d'un contrat professionnel présence ou d'un contrat professionnel numéris, tous les clients Professionnels de France Télécom bénéficieront de ce nouveau tarif. Il s'appliquera à tous les appels passés d'un téléphone fixe. Le prix des appels entre les DOM et la Métropole baissera également de 6 % (hors Mayotte). (Christine Weissrock - Atelier Paribas 31.03.2000)