la technologie ADSL. A compter d'aujourd'hui, France Télécom propose aux abonnés situés à Paris (1er au 6ème arrondissement), Issy-les-Moulineaux, Neuilly-sur-Seine et Vanves, Netissimo, une offre...

la technologie ADSL. A compter d'aujourd'hui, France Télécom propose aux abonnés situés à Paris (1er au 6ème arrondissement), Issy-les-Moulineaux, Neuilly-sur-Seine et Vanves, Netissimo, une offre d'accès IP, dédiée exclusivement à l'Internet. D'autres villes devraient suivre en décembre (Lille, Strasbourg, Lyon et d'autres villes de la région parisienne). 100 à 200 villes seront ouvertes en 2000 et autant en 2001. Netissimo permet, grâce à la technologie ADSL, de transformer une ligne téléphonique classique en une liaison personnelle haut débit, pouvant permettre une connexion forfaitaire permanente à Internet. Associé à un service d'accès Internet, Netissimo permet aux internautes de naviguer et de téléphoner simultanément à partir d'une même ligne téléphonique. La gamme Netissimo, adaptée aux besoins des particuliers comme des professionnels, se décline en deux forfaits : Netissimo 1 pour un usage plutôt résidentiel : 265 F TTC par mois, soit 40,40 euros. Débit du modem ADSL en voie descendante 500 Kbits/s, en voie remontante 128 Kbits/s. Il faut y ajouter, soit la location du modem ADSL (45 F TTC/mois), soit l'achat du modem (1 990 F TTC) ainsi que les frais d'accès au service de 775 F TTC (118,15 euros). Netissimo 2 pour un usage professionnel : 700 F HT/mois (106,71 F euros). Débit du modem ADSL, en voie descendante 1 000 Kbits/s, en voie remontante 256 Kbits/s. La location du modem ADSL est comprise dans le tarif d'abonnement. Il faut y ajouter les frais d'accès au service de 990 F HT (150,92 euros). Les abonnés Netissimo pourront choisir le fournisseur d'accès Internet parmi ceux présents sur leur zone. Rappelons que Club Internet et WordlNet ont également annoncé le lancement de leur propre service hauts débits à partir d'aujourd'hui (voir les lettres du 22/10 et du 25/10). (Christine Weissrock - Atelier Paribas)