Deux semaines après la sortie de l'offre eXtense DébitMax, qui propose aux clients du fournisseur d'accès Internet Wanadoo le maximum du débit disponible en ADSL (soit huit mégas), la filiale de...

Deux semaines après la sortie de l'offre eXtense DébitMax, qui propose aux clients du fournisseur d'accès Internet Wanadoo le maximum du débit disponible en ADSL (soit huit mégas), la filiale de France Télécom annonce aujourd'hui le lancement de son offre ADSL 2+.

L'opérateur entre donc véritablement aujourd'hui dans la bataille du très haut débit, avec une offre permettant des débits descendants théoriques allant jusqu'à 18 Mégabits/s et des débits de 1 Mégabit/s en émission. Wanadoo est ainsi le second FAI à lancer une telle offre, après Free qui conformément à sa réputation de précurseur lançait son offre dès le mois d'octobre.

Pour profiter de la nouvelle offre Wanadoo, il faudra disposer de la Livebox (proposée à la location pour 3 euros par mois) et être domicilié à moins de 2 kilomètres du central téléphonique pour prétendre à des débits supérieurs à 8 Mégabits/s. Surprenant : l'offre ADSL 2+ de France Télécom est en série limitée. Elle sera proposée à 3000 personnes à Paris intra-muros jusqu'au 31 décembre, avant que d'être étendue dès le début de l'année 2005.

Côté tarifs, l'ADSL 2+ de Wanadoo coûtera à ces "privilégiés" 34,90 euros par mois les six premiers mois puis 44,90 euros les six mois suivants. C'est donc beaucoup plus que ce qu'a prévu Free : le FAI n'a pas changé ses prix, de 30 euros par mois, mais simplement pris le parti d'offrir à ceux qui pouvaient en disposer du très haut débit.

(Atelier groupe BNP Paribas - 08/12/2004 )