intempéries. Lors d'une visite de plusieurs sites parmi les plus touchés par les intempéries, en Dordogne et dans le Médoc, Michel Bon a fourni des indications supplémentaires sur le calendrier du...

intempéries. Lors d'une visite de plusieurs sites parmi les plus touchés par les intempéries, en Dordogne et dans le Médoc, Michel Bon a fourni des indications supplémentaires sur le calendrier du rétablissement d'une situation normale et annoncé les mesures commerciales de France Télécom pour tous ses clients ayant été privés de téléphone à cause de ces intempéries. Après un maximum d'un million de lignes interrompues atteint le 29 décembre, la mobilisation des équipes sur le terrain, renforcées par des moyens humains et matériels venus d'autres régions françaises, a permis de réduire ce nombre à 400 000 le 2 janvier au soir, puis à 360 000 le 3 janvier au soir. La moitié des abonnés coupés devraient être rétablis à la fin de cette première semaine de janvier. Les clients résidentiels dont la ligne téléphonique a été coupée, mais rétablie le 3 janvier dernier, bénéficieront de deux week-ends de communications gratuites locales et nationales les 4 et 5 mars et les 11 et 12 mars prochain. Les 350 000 clients environ dont la ligne était encore coupée le 3 janvier pourront utiliser gratuitement leur ligne téléphonique pour les appels locaux ou nationaux pendant toute la période du 4 au 12 mars prochain. Ils bénéficieront de plus d'un mois d'abonnement gratuit. Les clients professionnels et les entreprises bénéficieront aussi de mesures commerciales adaptées à leur situation. Ces mesures s'appliqueront également aux victimes des inondations de l'Aude. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 06/01/2000)