Telekomunikacja Polska SA (TP SA). Le consortium constitué par France Télécom et la société Kulczyk Holding a acquis 35 % du capital de l’opérateur de télécommunications polonais TP SA, dans le c...

Telekomunikacja Polska SA (TP SA). Le consortium constitué par France Télécom et la société Kulczyk Holding a acquis 35 % du capital de l’opérateur de télécommunications polonais TP SA, dans le cadre de la privatisation de l’opérateur historique par le gouvernement polonais. France Telecom et Kulczyk Holding détiendront respectivement 25 % et 10 % du capital de TP SA. Le montant de la transaction s’élève de près de 4,5 milliards d’euros, dont 3,2 milliards pour France Telecom. L’opération une fois finalisée, TP SA sera détenu à hauteur de 35 % par le consortium constitué par France Télécom et Kulczyk Holding, 35 % par l’Etat polonais, 15 % par des investisseurs publics et 15 % par les salariés de l’entreprise. Détenant depuis bientôt 10 ans une participation dans PTK-Centertel, filiale de téléphonie mobile de TP SA, France Télécom renforce ainsi sa présence sur le plus grand et le plus dynamique marché d’Europe Centrale. La Pologne est en effet le pays le plus peuplé (39 millions d’habitants) et connaît l’un des plus forts taux de croissance du PIB (5,7 % en moyenne depuis 1997). L’opérateur historique polonais TP SA est le plus important acteur du marché des télécommunications d’Europe Centrale. Avec 10 millions de lignes fixes, il occupe une position de leader (96 % de part de marché). Ses services mobiles sont en forte expansion (près d’1 million d’abonnés à PTK-Centertel). Il est aussi un acteur majeur dans l’accès à Internet avec une part environ de 80 % de l’accès. En 1999, TP SA a réalisé un chiffre d’affaires de 3,17 milliards d’euros et un résultat net de 248 millions d’euros. (Christine Weissrock Atelier BNP Paribas 08/08/2000)