Le service d'accès gratuit à Internet de la société Proxad, Free, se félicite. En effet, seul fournisseur d'accès à Internet jusqu'à présent à oser dénoncer les problèmes techniques de l'ADSL, Free ...

Le service d'accès gratuit à Internet de la société Proxad, Free, se félicite. En effet, seul fournisseur d'accès à Internet jusqu'à présent à oser dénoncer les problèmes techniques de l'ADSL, Free n'est désormais plus seul. Une association de défense des utilisateurs de l'ADSL, baptisée "Attention Download Super-Lent" vient en effet d'être créée et appelle au rassemblement sur son site http://www.dernieres.com/adsl. Partant du principe que la solution technique proposée par France Télécom aux fournisseurs d'accès Internet ne lui permet pas, actuellement, de garantir une qualité et une fiabilité de service satisfaisante à ses utilisateurs, Free a décidé de proposer, depuis l'ouverture de sa plate-forme ADSL en octobre dernier, un accès ADSL gratuit. Tant que Free ne pourra garantir à ses utilisateurs une qualité et une fiabilité de service conforme à ses exigences, cet accès ADSL restera gratuit. C'est uniquement à ce moment là que Free commercialisera une offre ADSL. Cette offre est disponible à Paris, Lyon et Lille. Les Hauts de Seine et Strasbourg devraient ouvrir courant février. Le dossier n'a pas avancé quatre mois après cette décision. Le président de Proxad, Cyril Poidatz déclare que ce n'est pas la technologie ADSL qui doit être remise en cause, mais plutôt la façon dont elle a été mise en oeuvre. Il précise par ailleurs qu'aucun débriefing avec France Télécom n'a eu lieu à l'issue de la période de test en octobre dernier. Free conserve donc toujours la gratuité de l'abonnement de son offre ADSL. Pour plus d'informations sur cette offre : http://www.adsl.free.fr/ (Christine Weissrock - Atelier Paribas 21/02/2000)