Sur le troisième trimestre 2004, le fournisseur d’accès Internet Free – entité du groupe Iliad – a publié un chiffre d’affaires en hausse de 62 % sur une année. Sa base d’abonnés est ainsi passée...

Sur le troisième trimestre 2004, le fournisseur d'accès Internet Free – entité du groupe Iliad – a publié un chiffre d'affaires en hausse de 62 % sur une année. Sa base d'abonnés est ainsi passée de 768.000 au 30 juin 2004 à 908.000 au 30 septembre 2004, soit 140.000 abonnés supplémentaires au troisième trimestre contre 133 000 au deuxième trimestre 2004.

Free consolide ainsi sa position de numéro deux des fournisseurs d'accès haut débit en France, derrière Wanadoo. Ses ventes trimestrielles s'établissent à 125,7 millions d'euros. Il faut dire que Free a su mettre en place des offres particulièrement agressives : le « triple play » par exemple, accessible pour 30 euros par mois.

Le FAI a encore frappé très fort, récemment, en lançant la 1ère offre ADSL 2+ en France, permettant de bénéficier d'un accès à Internet à très haut débit de 15 bit/s en réception et de 1 Mbit/s en émission. Au regard de la migration vers l'ADSL 2+, Free a décidé de différer l'approvisionnement des modems Freebox durant l'été afin de ne plus fournir que des modems ADSL 2+ dès la fin du mois d'août.

Les autres entités du groupe Iliad – OneTel et Kertel – ont de leur côté enregistré un chiffre d'affaires commun de 37,8 millions d'euros. Cela porte à 48 % la progression des ventes de téléphonie en un an !

(Atelier groupe BNP Paribas - 28/10/2004)