Le groupe britannique GEC poursuit son recentrage sur les télécommunications. Moins de deux mois après le rachat de l'équipementier nord-américain Reltec, GEC vient d'annoncer l'acquisition, pour ...

Le groupe britannique GEC poursuit son recentrage sur les télécommunications. Moins de deux mois après le rachat de l'équipementier nord-américain Reltec, GEC vient d'annoncer l'acquisition, pour 4,5 milliards de dollars, de la société américaine Fore Systems, l'un des leaders mondiaux des équipements de connexion à haut débit utilisés par la plupart des réseaux centraux des grandes entreprises et des fournisseurs d'accès. Directeur général de GEC, George Simpson, s'est réjoui hier "nous allons désormais être en mesure de recueillir tout le bénéfice de l'impact de la croissance explosive des services Internet et des autres trafics de données sur la demande d'équipements et de systèmes de communication". Ayant réalisé au 31 mars 1999 un chiffre d'affaires de 632 millions de dollars et un résultat net de 51 millions de dollars, Fore Systems compte, parmi ses clients, la plupart des grands opérateurs mondiaux de télécoms, comme ATT, Bell Atlantic, Cable & Wireless, France Télécom, Deutsche Telekom ... ainsi que des multinationales : Microsoft, Disney, Ford ou Shell, le centre de recherche de la Nasa ou bien encore le ministère de la Défense américaine. Fore Systems (2 000 salariés), basée à Pittsburgh dans l'Etat de Pennsylvanie, réalise 28 % de son chiffre d'affaires en dehors des Etats-Unis. La société, considérée comme l'un des tout premiers fournisseurs globaux de systèmes de réseaux à haute capacité ATM ou IP, gère déjà une importante partie du trafic mondial sur l'Internet. Pour fournir les systèmes de connexion les plus avancés, le groupe britannique mise en particulier sur la combinaison de ses technologies de pointe avec le système de contrôle d'appel SS7 de Marconi Communications. (Les Echos - La Tribune - Le Figaro - 27/04/1999)