s'unissent au sein de l'Alliance SIM. Les quatre principaux fabricants mondiaux de cartes à puces viennent de s'unir au sein de l'Alliance SIM. Ce consortium vise à optimiser les avantages apporté...

s'unissent au sein de l'Alliance SIM. Les quatre principaux fabricants mondiaux de cartes à puces viennent de s'unir au sein de l'Alliance SIM. Ce consortium vise à optimiser les avantages apportés par les cartes SIM et les applications basées sur des cartes SIM aux opérateurs de téléphonie mobile pour leur offre de services à valeur ajoutée. L'alliance SIM, basée à Bruxelles, a été créée pour définir des standards ouverts et internationaux dont les opérateurs ont besoin pour mettre en oeuvre des produits réellement interopérables dès aujourd'hui. Deux groupes de représentants de chaque membre se réunissent régulièrement. Le groupe de développement technique est chargé d'élaborer les nouvelles spécifications tandis que le groupe de développement du marché est responsable du marketing, de la promotion et des contacts avec les acteurs du marché. La présidence de l'Alliance est assurée pour cette première année par Vincent Biraud, product marketing manager chez Schlumberger. L'Alliance SIM vient d'annoncer, d'ores et déjà, sa première spécification : S@T (SIM @lliance Toolbox), une nouvelle spécification d'interopérabilité des systèmes et produits, visant à intégrer des services WAP dans des téléphones portables phase2+ proposant déjà un ensemble d'outils basés sur la carte SIM. L'alliance est prête à accueillir de nouveaux membres : des spécialistes dans le domaine des cartes SIM et des applications basées sur les cartes SIM, des opérateurs et des fournisseurs de services souhaitant contribuer à l'atteinte des objectifs fixés par le consortium. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 2/02/2000)