Au 2ème trimestre de son exercice fiscal 2002, clos le 30 septembre 2001, HighWave Optical Technologies, spécialiste européen des composants et des sous-systèmes DWDM pour réseaux de télécommunicati...

Au 2ème trimestre de son exercice fiscal 2002, clos le 30 septembre 2001, HighWave Optical Technologies, spécialiste européen des composants et des sous-systèmes DWDM pour réseaux de télécommunications haut débit à fibres optiques, a réalisé un chiffre d’affaires de 2,8 millions d’euros, en baisse de 72 % par rapport à la même période de l’exercice précédent (10,1 millions d’euros), une perte d’exploitation de 24 millions d’euros, contre une perte de 0,3 million d’euros pour l’exercice précédent et une perte nette de 24,1 millions d’euros, contre un bénéfice net de 0,4 million. Au premier semestre de l’exercice 2002 (1er avril au 30 septembre 2001), le chiffre d’affaires s’élève à 20,8 millions d’euros, en hausse de 45 % par rapport au 1er semestre de l’exercice précédent (14,3 millions d’euros). La perte d’exploitation s’établit à 28,8 millions d’euros, contre 1,5 million un an auparavant et la perte nette à 30,3 millions d’euros, contre une perte de 0,8 million pour la période de l’exercice 2001. Conformément à ce qui avait été annoncé précédemment, le plan social mis en œuvre par la société a été achevé. L’effectif total du groupe est passé de 907 personnes fin septembre à 455 au 5 novembre 2001. Les frais généraux sont passés de 8,6 millions d’euros au 4ème trimestre de l’exercice 2001 à 4,3 millions au 1er trimestre de l’exercice 2002 et à 2,2 millions au 2ème trimestre 2002. Les frais généraux s’élèvent au 1er semestre 2002 à 6,6 millions d’euros, contre 11 millions le semestre précédent, soit une baisse de 40 %. La société est actuellement en négociation pour obtenir les financements devant lui permettre de continuer son adaptation à l’environnement économique, de poursuivre ses travaux de développement de nouveaux produits et à maintenir son effort dans la diversification de sa base clients. Arnaud Chazalon, le directeur financier, a déclaré « compte tenu des résultats dégagés et malgré les efforts de réduction de coûts déjà réalisés, la société a convoqué le comité central d’entreprise en vue de l’informer et de le consulter le 28 novembre prochain sur un projet de réorganisation ». (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 21/11/2001)