Messagerie Multimedia s’appuiera sur le succès des SMS. CMG, Comverse, Ericsson, Logica, Motorola, Nokia et Siemens viennent de présenter leur vision commune des services de messagerie multimédia (M...

Messagerie Multimedia s’appuiera sur le succès des SMS. CMG, Comverse, Ericsson, Logica, Motorola, Nokia et Siemens viennent de présenter leur vision commune des services de messagerie multimédia (MMS). Objectif: développer la notoriété des services MMS et consolider le développement prometteur de ce marché en lui offrant une assise mondiale et ouverte. Les sept industriels sont convaincus que MMS est en passe de devenir un service incontournable pour l’activité grand public des opérateurs mobiles, des fournisseurs de contenus, des développeurs d’applications comme des publicitaires. Dans la foulée du décollage rapide des services de messagerie sur différents segments du marché, le concept MMS semble en effet séduire dorénavant l’ensemble du grand public. Non seulement, il permet aux individus de communiquer en créant du contenu et en partageant leurs expériences, grâce à des formes variées et nouvelles d’expression multimédia (séquences audio et vidéo, photographies et images) associées à des messages texte, mais il s’impose comme un vecteur clé de la diffusion des contenus multimédia et autres applications. Les services SMS ont connu, parmi les services de données mobiles, la plus forte croissance, d’où leur impact important sur le chiffre d’affaires et les résultats des opérateurs. Selon la GSM Association, le trafic SMS mondial a représenté 15 milliards de messages en décembre 2000. MMS constitue une évolution naturelle du business model SMS en générant de nouveaux flux de revenus, au niveau du parc existant et des nouveaux clients attirés par ce service. La messagerie MMS dynamisera les profits dans les environnements 2.5 et 3G, comme le SMS l’a fait pour la 2G. Le 3GPP (Third Generation Partnership Program) et le WAP Forum ont standardisé le service MMS pour être inter-opérable avec les terminaux SMS mobiles actuels et les autres applications de messagerie. En prévoyant dès maintenant l’implémentation de MMS, les opérateurs profiteront au maximum des technologies et des applications 2.5 / 3G. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 6/07/2001)