Intercall, le leader français des cartes téléphoniques prépayées, a réalisé en 1999 un chiffre d'affaires consolidé de 370 millions de F, en progression de 67 % par rapport à 1998 (221 millions de F...

Intercall, le leader français des cartes téléphoniques prépayées, a réalisé en 1999 un chiffre d'affaires consolidé de 370 millions de F, en progression de 67 % par rapport à 1998 (221 millions de F). Au cours de l'année 1999, Intercall a vendu 13,2 millions de cartes téléphoniques prépayées, contre 4,1 millions en 1998. Le chiffre d'affaires télécom s'élève à 335,32 millions de F, en progression de 110 % par rapport à l'année précédente (159,57 millions de F). Pour 2000 à 2002, la société prévoit d'élargir son offre produit vers des comptes identifiés et récurrents, augmenter la part de ses ventes directes et dupliquer son modèle de développement en Europe. D'une carte "jetable" destinée à un consommateur anonyme, Intercall va créer un compte prépayé identifié en capturant le numéro d'appelant du consommateur. Intercall proposera prochainement également aux consommateurs le rechargement de leur compte de télécommunication au moyen de nouveaux produits comme le téléphone mobile et l'Internet. Il sera aussi bientôt possible d'acheter des cartes Intercall directement sur le site http://www.intercall.fr grâce à un paiement sécurisé. Après avoir ouvert en 1998 sa filiale italienne, détenue à parts égales avec Gemplus, Internet s'est implanté fin 1999 en Espagne. La société projette une extension de son développement vers d'autres pays européens. Cela permettra une mutualisation des achats de minutes de télécommunication, un transfert de technologie et un renforcement des alliances opérationnelles (Infostrada en Italie, Uni-Dos et Panini en Espagne ...). (Christine Weissrock - Atelier Paribas 31/01/2000)