Les opérateurs proposaient déjà aux professionnels de disposer sur leurs PC portables d'une connexion Internet qui utilise les réseaux de téléphonie mobile grâce aux cartes PCMCIA...

Les opérateurs proposaient déjà aux professionnels de disposer sur leurs PC portables d'une connexion Internet qui utilise les réseaux de téléphonie mobile grâce aux cartes PCMCIA Edge/Wi-Fi/3G/HSDPA. Bouygues lance désormais ce service pour les particuliers, avec le forfait "Data Internet haut débit mobile".
 
Ce nouveau forfait, qui se base sur l'offre réservée jusqu'à présent aux professionnels et que Bouygues facturait 69 euros par mois, est proposé à 29,90 euros par mois, avec un engagement de 24 mois. Pour en profiter, l'abonné doit acheter la carte PCMCIA quadribande GPRS et Edge, vendue 69 euros. Il peut ensuite se connecter à Internet, en GPRS ou en Edge, suivant la couverture de la zone.
 
Contrairement à l'offre pro qui est illimitée, Bouygues n'intègre dans ce forfait que 100 Mo de transfert de données.
 
Enfin, si l'utilisateur peut chatter, aller sur sa messagerie et sur tous les sites qu'il souhaite, il ne pourra pas accéder aux plates-formes de peer-to-peer, bloquées par l'opérateur. Et Bouygues, qui ne dispose pas encore de licence 3G, ne permet pas de connexion haut débit mobile supérieure à 300 Kbits par seconde.
 
Si l'initiative est intéressante, elle n'est pas novatrice. Orange et SFR avaient déjà rendu leurs PC Card accessibles au grand public, avec des forfaits évolutifs en fonction du temps de connexion. Cependant cette possibilité n'était présentée que dans les catalogues pour entreprises, destinée en majorité aux artisans et aux professions libérales.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 20/11/2006)