Selon un récent rapport du ministère du Commerce américain révélé par le Vice-président Al Gore, les trois quarts de la croissance économique des Etats-Unis proviennent du commerce électronique et...

Selon un récent rapport du ministère du Commerce américain révélé par le Vice-président Al Gore, les trois quarts de la croissance économique des Etats-Unis proviennent du commerce électronique et des technologies de l'information. Une grande part de ce chiffre est réalisé par les fabricants d'ordinateurs, de logiciels et les fournisseurs de services rattachés au commerce électronique. Bien que comptant seulement pour environ 8 % du PIB, ceux-ci ont contribué à engendrer 35 % de croissance économique américaine de 1995 à 1998

Les analystes estimaient début 1998 que le commerce électronique atteindrait en l'an 2000 les 7 milliards de dollars (44 milliards de F). Or, quelques mois plus tard, ce montant était déjà dépassé de près de 50 %. Al Gore a déclaré "en 1993, on comptait à peine 50 sites Internet de par le monde. Aujourd'hui, il y en plus de six millions". Selon ce rapport, ce ne serait qu'un début. 50 % des Américains pourraient en 2006 travailler directement ou indirectement pour l'industrie des nouvelles technologies. Le secrétaire au Commerce, William Daley, a déclaré "bien que le commerce électronique reste encore modeste comparativement à l'ensemble de l'activité économique américaine, il se développe de plus en plus rapidement, montrant que cette activité sera le moteur de la croissance au XXIè siècle". Le commerce électronique compte actuellement pour 1 % seulement du commerce de détail. (Dépêche AFP du 23/06 - information ZDNet France du 24/06/1999 parues dans Yahoo ! France).