Selon les résultats du Baromètre trimestriel Internet d’IDC France, le nombre de postes connectés à Internet a progressé de 11,5 % au second trimestre 2000 par rapport au 2ème trimestre 1999, soit ...

Selon les résultats du Baromètre trimestriel Internet d’IDC France, le nombre de postes connectés à Internet a progressé de 11,5 % au second trimestre 2000 par rapport au 2ème trimestre 1999, soit 6,9 millions de postes connectés. Le nombre total d’internautes dépasse 8,6 millions de personnes en France, soit 1 million de plus par rapport à la fin 1999. Si en 1999, le marché grand public avait fortement progressé grâce notamment à la multiplication des offres «packs Internet + PC» et l’apparition des fournisseurs d’accès gratuits, le nombre de postes connectés à Internet dans les entreprises a progressé de 45,1 % depuis le début de l’année 2000, notamment chez les moyennes entreprises et les PME. Le marché professionnel représente aujourd’hui 57,2 % du marché total en nombre de postes connectés. Malgré la diminution des offres promotionnelles dans la grande distribution, le marché grand public progresse néanmoins de 12 %. IDC prévoit une légère reprise de la croissance de 17 % au cours du troisième trimestre 2000, grâce notamment aux offres «back to school» de la rentrée des classes destinées au marché grand public. Le phénomène des offres packs mensualisées (abonnement + PC) restera déterminant sur le marché des nouveaux accédants avec plus de 200 000 unités prévus au cours du troisième trimestre. Pour la fin 2000, IDC prévoit toujours 10,9 millions d’utilisateurs, contre 7,6 millions fin 1999 (+ 44 %). Les principaux fournisseurs d’accès Internet gratuit totalisaient 4,8 millions d’inscrits à leurs services fin juin2000, dont un peu moins de la moitié sont des accédants réels et réguliers aux services. Le nombre d’inscrits a progressé de 29 % par rapport au 1er trimestre 2000. LibertySurf, Free et Internet Télécom (ce dernier via une série de partenariats avec des enseignes) dominent ce marché. Continuant de jouer un rôle moteur dans le développement du marché grand public, les fournisseurs d’accès gratuit devraient s’orienter cette année sur quatre axes: la fidélisation de la clientèle grand public à travers des offres de type «loyalty» réservées aux abonnés, le développement d’une offre adaptée au marché professionnel passant par des alliances avec des fournisseurs de haut débit, le développement d’accords de partenariats à valeur ajoutée avec de grandes enseignes souhaitant offrir à leur clientèle une offre d’accès Internet labellisée et le développement des revenus d’intermédiation liés au commerce électronique. Malgré la progression rapide de l’accès gratuit sur l’ensemble du marché, les principaux groupes positionnés sur le marché de l’accès Internet (France Télécom, groupe Cegetel, Club Internet, Infoni, Uunet et Colt) totalisent en France plus de 68,8 % des accédants. A travers ses différentes filiales (Wanadoo, Oléane et Nordnet), France Télécom confirme sa position de leader avec 40 % du marché de l’accès Internet en France. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 06/10/2000)