Yano Research institute Ltd. (Yano), un leader de la recherche marketing et du conseil au Japon, annonce que la taille du marché de la fibre optique a atteint ¥ 76.2 milliards (environ 516 millions d’euros). Le marché est composé pour ¥ 65,5 milliards (environ 444 millions d’euros) de technologie PON (Passive Optical Network) et pour ¥ 10,7 milliards (environ 72,6 millions d’euros) de sytèmes MC (Media Converters).

La forte hausse du nombre de personnes connectées en fibre optique jusqu'à leur domicile (les abonnés FTTH : Fiber To The Home), qui a presque doublé en 2005, a apparemment contribué à la croissance de ce marché. L'étude de Yano Research montre que cette augmentation des abonnés FTTH est essentiellement dûe à la baisse des prix du service permettant de conserver son ancien numéro de téléphone analogique (la "portabilité des nombres de 0AB-J"), mais aussi à la baisse des forfaits mensuels sur les services d'accès à l'Internet haut débit. La plupart des opérateurs télécoms affirment en effet que près de 60 à 70 % de leurs nouveaux abonnés ont souscrit à leur service téléphonique sous IP. Ils insistent aussi sur le fait que désormais le coût mensuel du service "FTTH + téléphonie IP" est maintenant moins cher que celui de la "l'ADSL + téléphonie analogique conventionnelle ". Yano Research a évalué que le nombre total d'abonnés FTTH dépasserait les 27 millions en 2011 avec plus de 3 millions de nouveaux abonnés FTTH par an d'ici là. Le Japon comptait déjà 5,4 millions d'abonnés FTTH au mois de mars 2006. Télécharger le rapport Fiber-Optic Telecommunication Market in Japan 2006 Visiter le site de Yano Research