France Télécom est entré dans la course au haut débit ! Peu de temps après que Free a annoncé son intention d’offrir à ses abonnés des débits allant jusqu’à 10 mégabits par seconde (en...

France Télécom est entré dans la course au haut débit ! Peu de temps après que Free a annoncé son intention d’offrir à ses abonnés des débits allant jusqu’à 10 mégabits par seconde (en réception), c’est au tour de France Télécom de se lancer dans le « débit maximum permis par l’ADSL ». Thierry Breton, le président du groupe, a annoncé en présence de Patrick Devedjian l’ouverture des réseaux de France Télécom dès cette année au maximum du haut débit disponible sur chaque ligne ADSL pour chacun de ses clients. Celui-ci est fonction de la distance du central téléphonique : plus l’abonné est proche, plus le débit maximum permis par l’ADSL sera imoprtant. Du côté de la télévision, le groupe continue le déploiement de son offre de télévision par ADSL en collaboration avec Canal Plus. Celle-ci est lancée aujourd’hui à Lyon, Marseille, Toulouse, Nice et Strasbourg et devrait toucher nu million de foyers supplémentaires. Et la 3G dans tout ça ? Chez France Télécom aussi, elle avance. Orange lance ses services sur le marché entreprises sous le nom Business Everywhere : « la gamme de solutions Business Everywhere permet aux utilisateurs nomades de retrouver leur environnement de travail où qu'ils soient : pour gérer leurs mails, accéder à Internet, à l'intranet et aux applications de leur entreprise depuis un PC portable. »Le réseau 3G Orange est à ce jour le plus étendu en France, disponible dans 17 grandes agglomérations en métropole. Le forfait proposé par France Télécom comprend 10 heures de connexions 3G, GPRS, et WiFi pour 50 euros par mois. La Mobile PC Card 3G est livrée avec son assistant de connexion Business Everywhere et est commercialisée au prix de 199 euros pour toute ouverture de forfait Business Everywhere Découverte 3G1 avant le 31 octobre 2004. (Atelier groupe BNP Paribas – 06/09/2004)