Si les pays émergents, dont les infrastructures sont souvent légères, sont friands de ce mode de paiement, dans d'autres régions, le modèle aura besoin d'être porté par de grandes marques.

L'adoption du paiement par téléphone pas encore uniforme

Utiliser son téléphone portable pour payer un achat dans une boutique ou sur un site Internet n'est pas rentré partout dans les mœurs.  Tout dépend en effet de la structure sur laquelle est bâti le système de paiement du pays et des acteurs qui le proposent à leurs clients. Il semble à ce titre que le pays le plus à la pointe dans ce domaine soit la Corée du Sud.  Une étude GfK NOP rapporte que plus de 60 % de la population a confiance dans ce moyen de paiement, le chiffre monte même à 75 % pour les jeunes de 16 à 24 ans. Les populations qui y sont les plus sensibles vivent également, sans surprise, dans des pays émergents comme la Chine ou encore le Brésil.

Les utilisateurs font confiance aux banques...

A l'inverse, dans les zones développées comme en Europe ou aux Etats-Unis, le marché du paiement en ligne est déjà très structuré ce qu'il laisse moins de marge de manœuvre. En effet, il faut en plus pour que ce nouveau moyen entre dans notre quotidien qu'il soit porté par de grandes marques dans lesquelles les consommateurs ont confiance. D'après l'étude, il semble en effet que ces derniers utiliseront ces moyens de paiement s'ils sont proposés en priorité par de grands groupes bancaires ou du moins ayant un rapport avec la finance. Ces marques reçoivent en effet un niveau de confiance de l'ordre de 50 % contrairement à  taux de 10 % lorsqu'il s'agit par exemple d'un opérateur de téléphonie.

...Mais les constructeurs ne sont pas en reste

L'étude a étudié le comportement des utilisateurs sur trois grandes marques : Paypal, Nokia et Apple qui proposaient massivement ce type de paiement. Reste que même si Paypal semble remporter les grâces des consommateurs, les deux autres marques s'en sortent plutôt bien. En effet, si l'on prend l'exemple de Nokia, le constructeur a bâti une image de marque très forte en Chine où près de 38 % de la population est prête à lui faire confiance. De même, le pouvoir d'Apple sur la scène mondiale pousse les utilisateurs à lui faire confiance. Alors qu'il y a seulement deux ans un rapport similaire lui a attribué une note de confiance de l'ordre de 11 % quant au paiement mobile.  La marque approche aujourd'hui les 40 %