La KCC (Korea Communications Commission) vient d’autoriser Apple à introduire le iPhone en Corée du Sud. Cette autorisation permettra à Apple de tirer à la baisse le marché mobile coréen en introduisant des smartphones moins onéreux sur le marché. Selon un rapport local, le iPhone sera disponible avec un contrat de service à partir de 200 dollars US (soit environ 135,4 euros), ce qui correspond en Corée à 1/5 du prix des téléphones vendus par les plus grands acteurs locaux comme Samsung et LG.

Apple n’a annoncé aucune information complémentaire quant au lancement, au réseau qui allait distribuer le combiné ou sur ses dates de sortie officielle. Cette arrivée résulte d’une décision gouvernementale qui vient enfin d’assouplir les règles quant à l’arrivée d’acteurs non-coréens sur le marché du mobile. Ce changement de stratégie va ainsi permettre à Research in Motion de pouvoir distribuer son Blackberry. Selon Duncan Clark, le président de BDA China qui surveille les tendances en Corée, l’arrivée de l’iPhone pourrait modifier l’environnement du mobile en Corée en définissant ainsi de nouveaux prix de référence et donc tirer les prix à la baisse, a-t-il déclaré. Avant d'ajouter, "Le marché ne va pas changer en un instant mais l’arrivée du iPhone modifiera le paysage des mobiles en Corée. Il y a de grandes possibilités avec l’AppStore pour les développeurs même si cela doit porter préjudice aux opérateurs actuels. Il sera intéressant de voir comment les consommateurs utilisent leur pouvoir de décision." Cette arrivée en Corée du Sud fait suite au partenariat réalisé avec China Unicom, pour la distribution de l’iPhone en Chine. [Via : Digital Media] L'Atelier Asie - BNP Paribas Web : http://asie.atelier.fr Wap : http://asie.atelier.mobi