numérotation des départements d'outre-mer. Aujourd'hui, deux formes de numérotation pour les appels intra-DOM coexistent à l'intérieur d'un département d'outre-mer : le format court à six chiffres...

numérotation des départements d'outre-mer. Aujourd'hui, deux formes de numérotation pour les appels intra-DOM coexistent à l'intérieur d'un département d'outre-mer : le format court à six chiffres, maintenu lors du changement de plan de numérotation du 18 octobre 1996 et le format standard à dix chiffres, identique à celui de la métropole. Les numéros mobiles sont intégrés dans le plan géographique et ne se distinguent pas des numéros fixes, contrairement à la métropole (numéros commençant par 06). En théorie, les DOM bénéficient chacun d'un million de numéros, mais en réalité de 800 000 seulement du fait du maintien de la numérotation à six chiffres. Le plan de numérotation des DOM arrive à saturation. Le nombre de numéros actuellement attribués aux opérateurs est de 640 000 dans l'île de la Réunion, de 550 000 dans l'île de la Martinique, de 520 000 dans l'île de la Guadeloupe et de 180 000 en Guyane. Une réorganisation du plan de numérotation dans les DOM, ayant comme premier objectif d'augmenter les ressources en numérotation disponibles, est donc indispensable à court terme. Le scénario d'évolution proposé généralise le format de numérotation à 10 chiffres à l'intérieur d'un DOM et conserve les codes de pays des DOM pour les appels internationaux. Concernant les numéros affectés au service mobile dans les DOM, il est proposé d'utiliser le format retenu en métropole, à savoir un numéro à 10 chiffres de la forme 06. L'appel à commentaires sera clos le 28 février 2000. Cet appel peut être consulté et téléchargé sur le site de l'ART http://www.art-telecom.fr (Christine Weissrock - Atelier Paribas 21/01/2000)