réseaux de téléphonie mobile en France menée en 1999. Pour la troisième année consécutive, l'ART a mené, en concertation avec les opérateurs et les associations de consommateurs et d'utilisateurs, ...

réseaux de téléphonie mobile en France menée en 1999. Pour la troisième année consécutive, l'ART a mené, en concertation avec les opérateurs et les associations de consommateurs et d'utilisateurs, une enquête d'évaluation de la qualité de service des réseaux de téléphonie mobile entre le 13 septembre et le 26 octobre 1999. L'ART a ainsi passé au crible le taux de réussite des communications passées dans les zones denses et moins denses, selon les heures, selon le lieu, dans la rue ou à l'intérieur des bâtiments et dans les moyens de transport (voiture, trains de banlieue, TGV). Dans les zones très denses des grandes agglomérations, Itinéris obtient un taux de réussite et de qualité de 94 % en voiture, 93 % dans la rue, 90 % à l'intérieur des bâtiments, 89 % en heures de pointe (17 h à 20 h), 94 % en heures creuses (entre 8 h et 17 h en semaine et le samedi de 8 h à 12 h), 77 % dans les trains de banlieue et de 65 % dans les TGV. SFR fait mieux qu'Itinéris et obtient dans ces mêmes zones très denses des grandes agglomérations un taux de réussite et de qualité de 95 % en voiture, 96 % dans la rue, 92 % à l'intérieur des bâtiments, 93 % en heures de pointe, 95 % en heures creuses, 80 % dans les trains de banlieue et 68 % dans les TGV. Pour sa part, Bouygues Télécom obtient un taux de réussite et de qualité de 97 % en voiture, 96 % dans la rue, 88 % à l'intérieur des bâtiments, 91 % en heures de pointe, 94 % en heures creuses, 74 % dans les trains de banlieue et 33 % dans les TGV. Vous pouvez obtenir l'intégralité des résultats de cette enquête ainsi que ses caractéristiques techniques et la comparaison avec les résultats des enquêtes précédentes sur le site de l'ART http://www.art-telecom.fr (Christine Weissrock - Atelier Paribas)