Si les données jouent un rôle central dans les entreprises, le financement pour en améliorer l'analyse et la valeur ne serait pas suffisant.

L'investissement dans le Big Data est à la traîne

Malgré l'impératif d'agir, l'investissement des entreprises dans le Big Data serait à la traîne. En effet, si les entreprises sont conscientes de l'importance des données pour leurs activités, 47% des directeurs interrogés déclarent que leurs entreprises ne devraient pas y investir dans les trois prochaines années selon un rapport* mené par The Economist Intelligence Unit et Alteryx. La contrainte principale avancée serait financière pour 37% d'entre elles. Les grandes entreprises seraient plus en avance à ce niveau peut-être à cause d'un portefeuille plus important. En effet, les entreprises possédant un chiffre d'affaires compris entre 5 et 10 billions de dollars se considèrent davantage comme des leaders de l'industrie.

Un rôle stratégique

Pourtant, beaucoup d'entreprises sont toujours à la recherche d'un moyen pour exploiter au mieux cette multitude de données et pensent qu'il pourrait les aider mieux dans leurs prises de décisions pour 63% des répondants. Mais elle permettrait également d'identifier des opportunités pour conquérir de nouveaux marchés pour 66% des dirigeants interrogés et de nouveaux clients pour 55% d'entre eux. Cela aurait également un impact sur l'efficacité des entreprises  et les performances financière pour respectivement 41% et 35% des sondés. L'analyse du Big Data amènerait également une plus grande confiance dans les prises de décision pour 31% d'entre eux.

Besoin de démocratisation du Big Data

L'étude révèle également que les données auraient davantage de valeurs si elles étaient analysées dans le contexte du marché et en tenant compte des données des clients. Toutefois, si les investissements sont nécessaires pour exploiter ces informations, elles sont souvent analysées de manière isolées et restent l'apanage des analystes et des scientifiques. Les grandes entreprises sont conscientes qu'il faut les démocratiser à l'ensemble des employés. 86% des dirigeants pensent qu'il est important de les responsabiliser en leur confiant plus d'information, facilitant leur prise de décision. Enfin, 70% des répondants disent avoir eu des résultats positifs de leurs dernières prises de décision et où le Big Data aurait joué un rôle central.

Rédigé par Claire Cavret
Social Media Manager