Les consommateurs français ont recours à leurs appareils mobiles en magasins principalement pour demander conseil à des proches et prendre des photos des produits qui les intéressent.

L’usage du mobile par les Français en magasin reste encore limité

A l'heure où on prévoit une hausse de plus de 90% du m-commerce en France pour la fin 2015, les marques ont intérêt à avoir les yeux rivés sur le comportement des consommateurs vis-à-vis de leurs appareils mobiles, et ce d'abord en magasin. La dernière étude de GfK tombe alors à pic. Selon cette enquête menée auprès de 25 000 « mobinautes » de 23 pays*, 3 tendances majeures se dessinent lorsqu'on observe les comportements des consommateurs en magasins face au mobile. Dans le monde entier, les consommateurs sont en effet 40% à utiliser leur téléphone pour comparer les prix en magasins, 40% à appeler un ami ou un proche pour demander conseil et 36% à prendre une photo de l’article qu’ils ont l’intention d’acheter.

Comparer les prix sur son téléphone

               La comparaison des prix en magasins, comportement fréquent dans les pays émergents

En France, c’est surtout la prise de contact avec un membre de la famille ou un ami pour obtenir un conseil (32%) et la prise de photo de produits (26%) qui dominent l’attitude « in store », la comparaison des prix arrivant derrière avec 24%. A noter que ces trois pratiques concernent majoritairement les 15-19 ans et les 20-29 ans. Et si demander conseil ou encore prendre des photos constituent surtout l’apanage des femmes, les hommes sont plutôt adeptes de la comparaison des prix. Juste derrière ces tendances, on repère le fait de scanner les codes barres ou les QR codes (15%). Par ailleurs, procéder à un achat via une application ne concerne encore que 10% des consommateurs.

Scanner les codes barres

                         Prendre des photos des produit, attitude phare des Français en magasins

Aux Etats Unis, les solutions de paiement mobile sont largement adoptées, comme en témoigne le succès de l'application Starbucks ou encore de l'Apple Pay, lancé en octobre dernier. eMarketer prévoit de plus que les ventes par l'intermédiaire mobile dans le pays atteignent 58 milliards de dollars en 2017 (contre les 10 milliards prévus cette année). Et la concurrence face à la solution de paiement mobile d'Apple s'organise, Google et Samsung viennent en effet d'annoncer leur riposte respective au Mobile World Congress de Barcelone, Android et Samsung Pay.

Les comportements des Français en magasins

                                                 Les Français et leur mobile en magasin

Pourtant, les différences culturelles, notamment en matière d'adoption technologique, restent marquées entre les pays. L'étude GfK peut sans doute aider grandement les marques à repenser l'expérience en magasin des consommateurs nationaux, comme le souligne Juliette Villeminot, responsable de l’expertise Shopper chez GfK : « Avec un nombre significatif de shoppers connectés quand ils sont dans un magasin, les points de vente se doivent d’évoluer ».

Digitaliser ces magasins semble un premier pas, déjà entrepris par certaines marques à l'instar d'Adidas et sa cabine connectée. Pendant les soldes d'été 2014, les Galeries Lafayette, surfant sur le « mobile in store » ont également lancé une application de géolocalisation permettant de s'orienter au sein des 70 000 m² de magasin. Les clients peuvent se voir proposer des itinéraires pour retrouver les espaces de leurs marques fétiches mais peuvent aussi partager leur localisation dans le magasin, pratique en cas de grande affluence. Mais comment être au plus près des consommateurs lorsqu'ils sont en magasins ? La technologie beacon, qui permet de créer le dialogue avec les usagers, pénètre doucement sur le sol français. 2 initiatives à relever : Bealder et Orange Beacon. L'une équipe des entreprises comme Darty, l'autre entre autres, le Château de Versailles.

* dont plus de 1300 personnes en France

Rédigé par Pauline Canteneur