Depuis un an, les offres d'abonnement à Internet dites "gratuites" se sont multipliées en France. Une vingtaine de fournisseurs d'accès se sont positionnés sur ce créneau et ont séduit plus d'un mil...

Depuis un an, les offres d'abonnement à Internet dites "gratuites" se sont multipliées en France. Une vingtaine de fournisseurs d'accès se sont positionnés sur ce créneau et ont séduit plus d'un million d'utilisateurs. Toutefois, si l'abonnement ne coûte rien, l'internaute doit toujours payer ses communications. Créé en février 2000 par David Bitton (Président), Alain Delhaye, Jérôme Wagner et Olivier Giunti, Oreka lance aujourd'hui le premier accès Internet libre sans coûts de communications téléphoniques. Les abonnés composent simplement un numéro d'appel gratuit. L'inscription s'effectue grâce à un kit de connexion disponible sur simple demande par téléphone auprès du service commercial (08 26 00 82 62), soit directement sur le site http://www.oreka.com ou http://www.oreka.fr La connexion, une fois l'inscription prise en compte, se matérialise par l'apparition sur l'écran de l'ordinateur de la barre de navigation d'Oreka. Tous les mois, Oreka offre à l'internaute 18 h de communications téléphoniques. Les communications locales sont facturées au-delà par France Telecom avec les options tarifaires les plus avantageuses pour l'abonné. Mais pourquoi 18 h ? selon une étude IDC, 86 % des internautes se connectent moins de 16 h. Ils consomment en moyenne 8 h par mois. Oreka permet donc à la quasi-totalité des internautes de surfer sans débourser un seul centime. Toutefois, si la durée moyenne de connexion venait à augmenter, Oreka s'engage à proposer une augmentation de son offre de communications téléphoniques gratuites. Tous les services du fournisseur d'accès sont accessibles depuis la barre de navigation : moteurs de recherches, adresses e-mail, page web personnelle .... La barre de navigation oriente également l'internaute vers une gamme de services généralistes parmi les plus demandés (news, bourse, météo, sites de e-commerce, ...). Après des premières levées de fonds de 37 millions de F, dont 12 millions auprès de iBazar et 25 millions auprès d'un groupe de business angels (DPF Holding, Bernard Enry Joseph Hayoz), Oreka prépare actuellement une prochaine levée de fonds. Son objectif : atteindre 400 000 abonnés fin 2000. (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 23/05/2000)