la relation client en ASP. Créée le 1er mars 2000, Linkeo (http://www.linkeo.com) est le premier ASP Telecom spécialisé dans le domaine de la relation client. La première solution développée par L...

la relation client en ASP. Créée le 1er mars 2000, Linkeo (http://www.linkeo.com) est le premier ASP Telecom spécialisé dans le domaine de la relation client. La première solution développée par Linkeo était un outil de Web Call Back, baptisé Linkeasy. Cette solution permettait aux internautes de rentrer gratuitement en communication téléphonique avec les télé opérateurs du site Internet en cliquant simplement sur un bouton. Plus de 100 clients utilisent cette solution de Web Call Back. Linkeo a ensuite complété son offre avec un module de « chat » afin de gérer les problématiques de hot line ou de service après-vente. Des outils de travail collaboratif ont aussi été mis en place. Parmi eux, des fonctionnalités de Push de page ou de co-navigation ont été rajoutées. Enfin, un module d’e-mail management a été intégré à l’offre afin d’optimiser le temps et la qualité de traitement des e-mails reçus. Pour répondre à la demande de ses clients et être en mesure de fournir des centres d’appels virtuels clés en main, Linkeo commercialise, depuis septembre 2001, une application CRM en ligne. Elle permet de gérer et d’archiver des contacts et de centraliser les données provenant à la fois des canaux traditionnels et des canaux web. Jérôme Callec, directeur général de Linkeo, précise « les flux Internet au sein du Call Center représentent environ 15 à 20 % du total avec 3 % pour le chat, 5 % pour le Web Call Back et environ 10 % pour l’e-mail. Ces statistiques nous confortent dans le choix de fournir nos services exclusivement en ASP afin d’offrir aux entreprises un retour d’expérience sur ces nouveaux outils, sans nécessairement revoir toute l’infrastructure du centre d’appels ». Pour 2002, Linkeo entend confirmer son rôle d’éditeur innovant d’outils de gestion de la relation client sur Internet et de dépasser les 200 clients pour un chiffre d’affaires de 800 Keuros. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 13/02/2002)