Comsat. Le fabricant de matériel américain Lockheed Martin vient d’annoncer qu’il souhaitait acquérir à l’amiable pour 2,7 milliards de dollars (11,4 milliards de F) le principal fournisseur améric...

Comsat. Le fabricant de matériel américain Lockheed Martin vient d’annoncer qu’il souhaitait acquérir à l’amiable pour 2,7 milliards de dollars (11,4 milliards de F) le principal fournisseur américain de services de télécommunications par satellites Comsat. Pour offrir aux entreprises un éventail complet de télécommunications (Internet, images vidéo, téléphone local et longue distance), Lockheed veut marier son propre savoir-faire dans la fabrication et le lancement de satellites avec l’expérience de Comsat sur le marché mondial des télécoms par satellite. Dans le même esprit, Lockheed a racheté en juin le réseau satellite d’Intersputnik à la Russie. Basée à Bethesda dans le Maryland, Comsat (1 700 employés), créée en 1962 par le Congrès pour empêcher ATT d’étendre son monopole aux communications par satellite, offre des services de transmissions de données, d’images et de communications téléphoniques. Comsat est le plus important fournisseur américain de services sur les satellites contrôlés par l’agence Intelstat, association de 143 pays supervisant les communications téléphoniques internationales, et par Immarsat fournissant des services de communications mobiles par satellite à travers le monde. Des multinationales, des réseaux privés, des compagnies de téléphone, des chaînes de télévision et des agences gouvernementales américaines constituent sa clientèle. Ayant été créée par une loi du Congrès, sa vente devra être approuvée par voie législative. De plus, l’approbation des autorités régulatrices sera également nécessaire. (La Tribune - Le Figaro - Les Echos - 22/09/1998)