A l'occasion du 3GSM qui s'est tenu cette année à Barcelone, les fabricants de combinés mobiles ont tous affirmé le potentiel des marchés émergents qui sont encore très peu équipés. Motorola, en...

A l'occasion du 3GSM qui s'est tenu cette année à Barcelone, les fabricants de combinés mobiles ont tous affirmé le potentiel des marchés émergents qui sont encore très peu équipés. Motorola, en tête, avait déjà commercialisé un portable à 37$ pour le marché indien. Aujourd'hui, le fabricant réitère en présentant cinq nouveaux modèles spécifiquement adaptés, selon lui, aux différents marchés ciblés.
 
Ces combinés seront tous commercialisés à moins de 100 dollars : W220, W375, W170, W210, W208. Pour les pays où l'on ne porte pas de montre, de peur de se la faire voler, Motorola a mis en avant sa fonction horloge. Le deuxième exemple donné par le fabricant est celui de la lampe torche qui sera utile aux Indiens puisqu'ils sont souvent confrontés à des coupures d'électricité.
 

Le W220 intègre les fonctions radio et réveil
 
Motorola mise sur les marchés émergents sans pour autant délaisser les marchés déjà équipés puisque le RAZR est le téléphone préféré des Européens. En dépit de ce succès, le fabricant est encore loin derrière le leader du marché, Nokia. A eux deux, ils représentent 54,3% du marché mondial des combinés mobiles.
 

 
 (Atelier groupe BNP Paribas - 20/06/2006)