l’unité s’élève à 1 000 dollars. Selon la dernière enquête de Band-X Co-location, le coût moyen mondial de l’hébergement d’une armoire dans un espace neutre avoisine les 1 000 dollars, soit une ha...

l’unité s’élève à 1 000 dollars. Selon la dernière enquête de Band-X Co-location, le coût moyen mondial de l’hébergement d’une armoire dans un espace neutre avoisine les 1 000 dollars, soit une hausse de 30 % au niveau mondial, depuis les premières évaluations de Band-X en décembre 1999. Pour la première fois cette année, le rapport trimestriel de Band-X Co-location sur les offres disponibles sur sa plate-forme comprenait un nombre important de prix relevés dans la zone Asie/Pacifique. Les tarifs en vigueur dans cette région ont contribué à augmenté le prix moyen mondial de 12 %. En raison du coût élevé de l’immobilier et de la tendance au développement d’espaces de co-location, le prix de l’hébergement d’une armoire télécom à l’unité dépasse les 1 500 dollars par mois dans de nombreuses villes d’Asie, contre une moyenne dans le reste du monde se situant plutôt autour de 1 000 dollars. Le prix moyen pour l’hébergement d’une armoire télécom en Asie s’élève en effet à 1 681 dollars, soit un coût supérieur de 72 % aux tarifs pratiqués aux Etats-Unis et plus du double des tarifs moyens en Europe. Band-X avait jusqu’à présent enregistré au niveau mondial une augmentation régulière du coût des services de co-location. Selon Time Anker, vice-président de la co-location chez Band-X, cette différence de prix peut être attribuée à la variété des modèles des trois régions considérées. L’offre porte souvent dans la zone Asie/pacifique sur des espaces plus petits proposant des services à forte valeur ajoutée et l’armoire y est souvent plus coûteuse que dans les espaces plus vastes, destinés à un usage global d’Europe ou des Etats-Unis. Selon Band-X Co-location, au cours des 15 derniers mois, le coût d’hébergement d’une armoire a augmenté de 150 dollars aux Etats-Unis, une hausse supérieure à celle enregistrée en Europe. Toutefois, la superficie des espaces en Europe demeure supérieure d’environ 30 % à celle des Etats-Unis et dépasse de plus de 60 % la superficie moyenne des espaces dans la zone Asie/Pacifique. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 16/05/2001)