Le système de bureau virtuel de NComputing permet à plusieurs personnes d'utiliser simultanément le même ordinateur. Ces réseaux à faible consommation d'énergie sont une solution économique pour les petites structures.

Pour les petites entreprises, administrations et établissement scolaires à faibles budgets, le modèle de bureau virtuel U170 de NComputing se présente comme une solution économique. Avec lui, plusieurs personnes partagent les ressources d’un unique ordinateur via un réseau Ethernet. Ces utilisateurs peuvent accéder simultanément aux applications d’un même PC pour ainsi se constituer un espace de travail. Pour ce faire, le dispositif comprend le logiciel vSpace 5 qui utilise son propre protocole, baptisé UXP (User eXtension Protocol).
Faible consommation d’énergie
Jusqu'à trente profils utilisateurs peuvent ainsi fonctionner en même temps en divisant les ressources de l’ordinateur en sessions indépendantes. Le matériel utilisé se résume à un boîtier intermédiaire reliant les moniteurs, claviers, souris et haut-parleurs des utilisateurs au PC hôte. Point fort : le dispositif ne consomme que de un à cinq watts d’électricité par utilisateur, au lieu des 110 watts d’un PC moyen. Selon le fournisseur, son système de partage des ressources conduirait potentiellement à réduire de trois quarts les dépenses de maintenance informatique.
Accessible au plus grand nombre
Il n’y a pas de compétence particulière requise pour installer le logiciel et réglementer l’accès au partage des données. Le dispositif est compatible avec la plupart des applications PC standard. La version 5 du logiciel vSpace prend en charge les systèmes d’exploitation Windows Server 2008, Windows Vista, Windows 7 et des distributions Linux. Le boîtier intermédiaire, disponible avant la fin de l’année, coûtera près de 70 euros à l'unité. Sur le même créneau, on peut aussi rappeler les initiatives du Canadien Userfull.