En imaginant la vie des éleveurs de yack au Népal, l’on peut entrevoir la montagne, le froid, les villages haut perchés… A priori, les histoires de réseaux, de connexion au haut débit et...

En imaginant la vie des éleveurs de yack au Népal, l’on peut entrevoir la montagne, le froid, les villages haut perchés… A priori, les histoires de réseaux, de connexion au haut débit et d’e-commerce sont bien loin. Pourtant, dans la réalité, tout cela fait intrinsèquement partie de la vie des Népalais qui vivent dans les villages reculés de Paudwar, Nangi, Ghara, Sikha et Tikot. Les éleveurs de yack qui partent pendant de longs mois avec leur bétail peuvent rester en contact avec leurs familles, grâce à des connexions sans fil à l’Internet haut débit. Le reste des villageois surfe désormais sur la toile, vend ses produits via un site d’e-commerce spécialisé dans les produits de l’Himalaya, et fait la promotion de son village à l’intention des touristes. Et à l’école, les élèves font l’apprentissage des usages du web. Cette situation quelque peu exceptionnelle est le résultat d’une campagne internationale menée pendant sept ans. Elle commence en 1997, lorsqu’une école australienne procède au don de 4 ordinateurs à l’intention du village de Nangi. Très vite, le maître d’école du village souhaite connecter l’ensemble des habitants à Internet. Seulement, la région ne possède aucune ligne téléphonique. Le projet se médiatise, et arrive même sur les ondes de la BBC. A partir de là, tout se déclenche : diverses organisations vont offrir des cartes de connexion sans fil, des bornes d’accès et divers équipements informatiques. Aujourd’hui, le réseau commence sur un serveur Linux avec un accès Internet, basé à Pokhara, une ville située à 35 kilomètres de Nangi. A partir de là, des signaux sont envoyés à une station-relais de radio qui fonctionne à l’énergie solaire, et est perchée à plus de 3300 mètres d’altitude. Les signaux sont ensuite redirigés vers les différents villages qui bénéficient aujourd’hui d’un accès Internet sans fil !Pour soutenir le projet, offrir des équipements informatiques, ou voir les photos insolites des installations : http://nepalwireless.net/index.html. (Atelier groupe BNP Paribas - 26/05/2004)