Neuf Cegetel, qui a dévoilé la semaine dernière son rachat prochain de l'opérateur parisien de fibre optique Erenis, vient d'annoncer le lancement de son offre FTTx pour le mois d'avril. Facturée...

Neuf Cegetel, qui a dévoilé la semaine dernière son rachat prochain de l'opérateur parisien de fibre optique Erenis, vient d'annoncer le lancement de son offre FTTx pour le mois d'avril. Facturée 29.90 euros par mois, la formule, destinée aux particuliers, sera proposée dans un premier temps à Paris, dans plusieurs villes de banlieue et dans les quartiers de quelques grandes villes.
                         
Le groupe, qui a investi 2.8 milliards d'euros pour le déploiement de plus de 45 000 km de câbles, souhaite raccorder 1 million de logements avant la fin de l'année 2009, et brigue les 250 000 clients connectés.
 
Les nouveaux abonnés bénéficieront de débits symétriques pouvant aller jusqu'à 50 Mb/s et de services comme la téléphonie sur IP, le bouquet de télévision numérique, la VOD et la possibilité de stockage en ligne grâce au service Neuf Giga. Seule obligation : posséder la dernière version de la NeufBox, sortie en janvier.
 
Le premier opérateur alternatif français propose un raccordement en FTTH (Fiber To The Home) mais il sera également possible de profiter du FTTB (Fiber To The Building), qui est moins onéreux et plus pratique pour le client, les derniers mètres étant reliés par des fils de cuivre déjà installés.
 
Le coût moyen par client a été estimé à 1 200 euros, pour un programme déterminé à 300 millions d'euros sur 3 ans.
 
France Télécom a-t-il du souci à se faire?
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 07/03/2007)