C'est officiel. Après une semaine de rumeurs, Neuf Cegetel vient de confirmer être en "négociations exclusives" avec Deutsche Telekom pour le rachat de sa filiale Club Internet. Autrement dit, le FAI est...

C'est officiel. Après une semaine de rumeurs, Neuf Cegetel vient de confirmer être en "négociations exclusives" avec Deutsche Telekom pour le rachat de sa filiale Club Internet. Autrement dit, le FAI est seul en lice, après le retrait de Iliad (Free), son principal rival.
 
Dans son communiqué, la filiale de SFR précise que l'opération est soumise à "un processus formel de consultation des instances représentatives du personnel de T-Online France et à l'obtention des autres autorisations nécessaires". La transaction devrait être finalisée d'ici la fin du premier semestre.
 
Selon Les Echos, le FAI aurait proposé entre 430 et 460 millions pour acquérir Club Internet.
 
Cette somme, si elle est très importante, devrait vite porter ses fruits. L'opérateur, qui comptait 2.17 millions d'abonnés ADSL fin 2006, détiendrait, si l'opération est confirmée, plus de 2.7 millions de clients grâce aux 570 000 abonnés haut-débit de la filiale de Deutsche Telekom. Soit beaucoup plus que son principal concurrent, Free, qui annonçait 2.27 millions de souscripteurs au 31 décembre 2006...
 
Cependant, Free, qui déploie actuellement son offre en fibre optique, vise les 2.8 millions de clients pour la fin de l'année. Rien n'est encore joué!
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 23/04/2007)