Diviser pour mieux régner? Neuf Cegetel, qui vient d'intégrer les activités Internet d'AOL France, a annoncé la réorganisation de sa division "grand public" en trois "business...

Diviser pour mieux régner ? Neuf Cegetel, qui vient d'intégrer les activités Internet d'AOL France, a annoncé la réorganisation de sa division "grand public" en trois "business units" distincts. But de la manœuvre : accélérer sa croissance.
 
Un pôle "Triple Play", piloté par Gilles Brunschwig, visera à enrichir l'offre de l'opérateur et à faire croître sa part de marché ADSL. Avec l'acquisition d'AOL, celle-ci s'établit actuellement à 18 %.
 
Un deuxième pôle, supervisé par Olivier Villedey, sera consacré au "Mobile". En assurant le développement des services de mobilité, Neuf confirme son intérêt pour la convergence fixe/mobile. Avec Neuf Mobile, Neuf Cegetel avait en effet été le premier opérateur à lancer en France une offre quadri play.
 
Enfin, Neuf table sur une branche "Parcs" pour "maximiser la contribution des parcs de clients existants, voix classique, Internet bas débit, ADSL et mobile". Ce pôle sera dirigé par Jérôme Grateau.
 
Pourquoi de tels changements ? L'opérateur, qui compte actuellement un peu plus de 2 millions d'abonnés ADSL, occupe la troisième place du secteur, derrière Orange (5.53 millions d'abonnés) et Free (2.07 millions).
 
Cette nouvelle organisation, qui définit, selon Neuf, une "stratégie commerciale et les moyens mis en œuvre pour assurer un service de qualité pour [ses] clients", permettra de soutenir l'objectif de croissance du groupe, que Neuf souhaite supérieure à 13 %. Et de prendre à Free sa place de second ?
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 28/11/2006)