En 1998, Nokia a enregistré les meilleurs résultats de son histoire. La société a réalisé un chiffre d'affaires net de 79 231 millions de FIM, en hausse de 51 %, et un bénéfice d'exploitation de 1...

En 1998, Nokia a enregistré les meilleurs résultats de son histoire. La société a réalisé un chiffre d'affaires net de 79 231 millions de FIM, en hausse de 51 %, et un bénéfice d'exploitation de 14 799 millions de FIM, en progression de 75 %. 58 % de son chiffre d'affaires net a été réalisé en Europe, 21 % sur le continent américain et 21 % dans la région Asie-Pacifique. Jorma Ollila, son PDG, commentant ces résultats, a souligné "le maintien d'une forte croissance et d'excellents bénéfices au cours du dernier trimestre ont permis de réaliser une année record, au cours de laquelle nous avons renforcé notre position sur le marché dans de nombreux domaines. Nokia a continué d'être choisi par de nombreux nouveaux opérateurs ainsi que par ses clients actuels pour l'extension de leurs réseaux. Nokia a ainsi connu une augmentation des commandes d'infrastructure de 30 %. Nous estimons le nombre de téléphones mobiles vendus dans le monde en 1998 à environ 163 millions. Pour notre part, nous avons vendu sur l'année 40,8 millions de téléphones. Début décembre a été fabriqué notre 100 millionième appareil". Nokia comprend trois groupes d'entreprise : Nokia Telecommunications, qui développe et fabrique une vaste gamme d'équipements d'infrastructures, Nokia Mobile Phones, premier fabricant mondial de téléphones mobiles exportant vers plus de 130 pays et Nokia Communications Products, pionnier dans le domaine des terminaux numériques pour applications multimédia interactives et de la radiodiffusion numérique par réseaux terrestres, câblés et satellites. Le groupe compte également une division distincte Nokia Ventures Organization, explorant des nouvelles zones du marché pour faciliter la future croissance et stimuler l'expansion des produits Nokia et de l'entreprise à long terme, ainsi qu'une unité de recherche Nokia Research Center. Employant au total 44 543 employés, Nokia comptait fin 1998, 26 unités de production dans 11 pays. Le groupe disposait par ailleurs de 44 centres de recherche et de développement dans 12 pays ainsi qu'un réseau mondial de distribution, de vente, de services clientèle et d'autres unités opérationnelles. (La Tribune - 16/04/1999)