A deux mois de la décision de l'ART pour l'attribution des licences de Boucle Locale Radio (BLR), NormandNet veut doubler le nombre de ses stations de base, passant de 8 à 16 stations émettrices d'i...

A deux mois de la décision de l'ART pour l'attribution des licences de Boucle Locale Radio (BLR), NormandNet veut doubler le nombre de ses stations de base, passant de 8 à 16 stations émettrices d'ici à la fin de l'année. Normandnet, grâce aux 35 millions de F levés pour le projet, couvrira à 100 % les villes de Rouen, Le Havre, Caen dès l'obtention de sa licence d'exploitation. l'opérateur doublera ainsi ses prévisions de couverture géographique. Ce doublement des stations permettra à davantage de clients d'accéder rapidement au haut débit par rapport au calendrier fixé initialement. Le client bénéficiera d'un débit 20 fois supérieur à prix actuel équivalent. Lors d'une conférence de presse tenue en mai dernier, ayant connue un vif succès, NormandNet évoqué, parmi les sujets abordés, la liaison inter-site 10 Mb/s par onde-radio, dont le prix sera proche de celui actuel d'une Ligne Spécialisée (Liaison Louée) de 512 Kb/s de l'opérateur historique, soit près de 40 000 F HT par an. Par ailleurs, NormandNet s'est rapproché de ses homologues opérateurs-télécoms européens (Norvège, Belgique) pour tester et valider des solutions technologiques. NormandNet a ainsi pu évalué, grandeur nature, des sites déjà équipés desservant en BLR une clientèle proche de la sienne. Un appel d'offres est actuellement en cours pour choisir un constructeur. Lucent, Matra-Nortel, Ericsson et Alcatel sont candidats pour remporter la signature du contrat d'une valeur de 100 millions de F. Le nom du constructeur-partenaire sera dévoilé lors de l'obtention de la licence. (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 19/06/2000)