La rentrée est chargée pour Nortel Networks. Après le rachat par Alcatel de son activité "infrastructure mobile 3G / UMTS", quels nouveaux secteurs la firme canadienne allait-elle...

La rentrée est chargée pour Nortel Networks. Après le rachat par Alcatel de son activité "infrastructure mobile 3G / UMTS", quels nouveaux secteurs la firme canadienne allait-elle cibler ? Le directeur général du groupe, Mike Zarifovsky, a vite répondu à la question en annonçant trois orientations stratégiques : la communication mobile et la convergence, la transformation des entreprises et les services et les solutions.
 
Cinq ans après "le goulet d'étranglement dû à la 'bulle' Internet", le surplus de bande passante est résorbé, annonce le PDG, qui ajoute voir se présenter "des opportunités pour les réseaux optiques de prochaine génération et les réseaux fédérateurs". Le nouveau cheval de bataille du canadien sera donc de "capturer l'explosion de la vidéo et, avec IMS, garantir que les services de convergence des prochaines générations deviennent une réalité à des prix abordables".
 
Dans cette optique, le groupe vient d'obtenir de nouveaux contrats avec des sociétés européennes et russes. En Russie, son dévolu a été jeté sur Golden Telecom, qui compte étendre son réseau de fibre optique, et sur Comcor Group, qui, grâce à la technologie Nortel, souhaite fournir des services VoIP.
 
En Europe, Nortel Networks a conclu des partenariats avec Craig Wireless pour vendre des services VoIP et des jeux interactifs, mais aussi avec la société Swisscom. Enfin, plus inattendu, le canadien a passé un accord avec le groupe de presse The Telegraph et l'hebdomadaire The Economist pour équiper leur personnel de produits Nortel.
 
A ce sujet lire aussi :

Alcatel acquiert Accès Mobile 3G / UMTS pour 320 millions de dollars (04/09/2006)

Télécoms: Microsoft et Nortel concluent un partenariat (19/07/2006)

 
(Atelier groupe BNP Paribas – 08/09/2006)