télécommunications poursuivant sa croissance, devrait atteindre 745 milliards de dollars cette année. D'après l'Observatoire mondial des systèmes de communication (Omsyc), le marché des télécommunic...

télécommunications poursuivant sa croissance, devrait atteindre 745 milliards de dollars cette année. D'après l'Observatoire mondial des systèmes de communication (Omsyc), le marché des télécommunications (services et équipements confondus) enregistre une croissance annuelle moyenne de 5,6 % au cours des sept dernières années, plus forte que celle de la période 1990-1996 (4,3 %), et ceci grâce principalement à l'explosion du secteur des télécommunications mobiles. Cette année encore, les recettes des opérateurs seront assurées largement par les services fixes qui représentent 71 % d'un marché mondial estimé à 615 milliards de dollars, le secteur des radiotélécommunications génèrant quant à lui 21,9 % de leur chiffre d'affaires. En 1991, elles étaient respectivement assurées à 85 % par les services téléphoniques fixes et 5,1 % par les services mobiles. Dès la fin de cette année, selon l'Omsyc, ce marché devrait représenter à lui seul 134 milliards de dollars avec 175 millions de téléphones mobiles connectés dans le monde. Le marché européen devrait peser 28,8 % du marché mondial et devancer, pour la première fois, les Etats-Unis et le Japon. Le marché des équipements pour mobiles (infrastructures, terminaux) devrait atteindre quant à lui 38,7 milliards de dollars en 1997 dont 28 milliards pour les terminaux de radiotéléphonie et de radiomessagerie. Sur le marché européen, le marché français des télécommunications évalué à 5,34 milliards de dollars (27,2 milliards de F) pour les équipements et à 29,4 milliards de dollars (150,2 milliards de ) pour les services arrive en second derrière l'Allemagne. Il se place au quatrième rang mondial avec 4,5 % du marché. Les pays affichant les taux de croissance les plus phénoménaux sont le Brésil, la Chine, l'Inde ou bien encore les pays de l'Est et de l'ex-URSS. Désormais, ces pays représentent 8 % du marché mondial des services (un peu moins de 5 % il y a six ans). Ces pays (49,4 milliards de dollars cette année) connaissent une croissance annuelle d'environ 14,6 %. Le marché chinois à lui seul a été multiplié en six ans par 4,75 et dépassera cette année les 15 milliards de dollars. (Les Echos - 16/06/1997)