Les accès Internet et la télévision numérique ne suffisent plus à l'appétit du câblo-opérateur Noos. Celui-ci se lance maintenant dans la téléphonie fixe, avec une offre alternative à celle de...

Les accès Internet et la télévision numérique ne suffisent plus à l'appétit du câblo-opérateur Noos. Celui-ci se lance maintenant dans la téléphonie fixe, avec une offre alternative à celle de France Télécom : "Noos Tel permet de bénéficier de 50 % de réduction par rapport à l'offre de l'opérateur historique". Propriétaire de son propre réseau, UPC-Noos annonce qu'il aura activé près de 650 000 prises fin mai sur Paris et la région parisienne.

Chacun peut d'ores et déjà vérifier que son domicile peut être raccordé sur le site www.jeveuxmonnoostel.com et souscrire un abonnement avec des appels illimités en local et national vers les fixes. Le montant de l'offre ? 20 euros. L'avantage pour les consommateurs c'est qu'ils ne sont pas contraints, comme avec nombre de fournisseurs d'accès Internet, de souscrire en même temps à une offre Internet et au service de télévision. L'inconvénient, c'est que seuls les habitants de Paris et de sa région pourront jouir de l'offre...

Il est temps pour Noos de se réveiller et d'offrir de nouveaux services pour pallier le peu d'engouement des Français pour le câble. Selon les derniers chiffres de l'Autorité de Régulation des Télécommunications (ART), 6 millions des 6,5 millions d'abonnés au haut débit surfent en ADSL, et un peu plus de 450 000 ont choisi le câble...

(Atelier groupe BNP Paribas - 18/05/2005)