Numéro quatre du câble aux Etats-Unis, Comcast vient d'annoncer l'acquisition de MedioOne, classé au troisième rang, pour 48,7 milliards de dollars (44,7 milliards d'euros). Le montant atteint 60 ...

Numéro quatre du câble aux Etats-Unis, Comcast vient d'annoncer l'acquisition de MedioOne, classé au troisième rang, pour 48,7 milliards de dollars (44,7 milliards d'euros). Le montant atteint 60 milliards de dollars avec la reprise des dettes. Le nouvel ensemble, totalisant 11 millions d'abonnés, soit 18 % des foyers américains, se classera derrière Time Warner (14,4 millions, mais devant TCI. Cette opération qui doit encore recevoir l'aval des actionnaires et des diverses autorités de régulation américain, se fera par échange d'actions. Les actionnaires de MediaOne recevront 1,1 action Comcast pour chacun de leur titre.

Comptant 4 millions d'abonnés, Comcast est sorti du rouge en 1998. La société a réalisé un chiffre d'affaires de 5,1 milliards de dollars, dont un peu moins de la moitié générée par le câble, et un bénéfice de 972 millions de dollars. Elle détient 57 % de QVC, une chaîne de téléachat (2,4 milliards de dollars de revenus), la chaîne de loisirs E! ainsi que des participations dans les équipes de hockey et de basket-ball de Philadelphie. S'étant désengagée du câble en Grande-Bretagne en cédant ses actifs à NTL, Comcast a également vendu ses parts dans Teleport à ATT, a restructuré les activités de radiotéléphone de Sprint auxquelles elle était associée, et a vendu récemment l'ensemble de son pôle de téléphone sans fil à SBC.

MediaOne compte 5 millions d'abonnés au câble aux Etats-Unis et 2 millions à l'étranger, en particulier en Europe. Lors de sa séparation avec l'opérateur de télécoms régional USWest, elle a hérité des activités de radiotéléphone de cette dernière et d'une clientèle très internationale (3 millions d'abonnés). Sur un chiffre d'affaires de 7,1 milliards de dollars, le câble représente 2,4 milliards.

Brian Roberts, le président de Comcast, appelé à diriger le nouvel ensemble, commente "la combinaison de MediaOne et de Comcast va former une compagnie avec les actifs les plus attractifs de l'industrie, un bilan puissant et une équipe de direction sans rivale. La nouvelle société va avoir la taille et le pouvoir de donner le ton dans un environnement en pleine évolution". (Les Echos - Le Figaro - La Tribune - 23/03/1999)