Les ventes de téléphones mobiles continuent de progresser à un rythme soutenu. En annonçant le lancement hier d'un nouveau forfait destiné aux professionnels, Michel Bertinetto, le directeur de Fran...

Les ventes de téléphones mobiles continuent de progresser à un rythme soutenu. En annonçant le lancement hier d'un nouveau forfait destiné aux professionnels, Michel Bertinetto, le directeur de France Télécom Mobiles (FTM) a indiqué "le marché reste vigoureux et nous avons enregistré 600 000 ventes au cours du premier trimestre 1998, soit un doublement par rapport au premier trimestre de l'année dernière". Classé au quatrième rang en Europe avec 3,4 millions d'utilisateurs de son service Itinéris, FTM table sur 4,7 millions d'abonnés d'ici à la fin de l'année. Ayant réalisé en 1997 un chiffre d'affaires de 17,1 milliards de F, FTM a contribué pour 11 % au chiffre d'affaires global de France Télécom. Se substituant aux actuels forfaits "Evolution", "Référence" et "Affaires", sa nouvelle offre baptisée "Loft", comprend une gamme de sept forfaits de 2 à 8 heures de communication (pour 205 à 505 F TTC/mois). En outre, les abonnés à Loft pourront, pour un abonnement mensuel supplémentaire de 20 F, calculer au plus juste leur consommation. Ceux qui accepteront de s'abonner pour deux ans, bénéficieront d'une "prime fidélité" de 40 F de réduction sur chaque forfait. Conservant son offre d'abonnement "Déclic" (99 F/mois), FTM a également signé un accord avec Nokia dont un terminal sera intégré dans le coffret "Ola". Seuls Alcatel et Philips fournissaient jusqu'à présent des terminaux pour cette formule. (Les Echos - La Tribune - Le Figaro - 09/04/1998)