Alors que les programmes de bien-être pour entreprises sont adoptés par un nombre croissant d’employeurs, NutriSavings développe un service qui se concentre sur les habitudes alimentaires des employés.

NutriSavings propose aux entreprises d’améliorer les habitudes alimentaires de leurs employés

 

2012 a vu une explosion de start-ups proposant des programmes de santé ou de bien-être aux entreprises. La plupart consistent à inciter les employés à bouger, faire du sport et adopter des comportements sains, grâce à de la ludification ou à des récompenses financières. En encourageant les employés à modifier leur hygiène de vie au long terme, ces programmes aident également les entreprises à réduire l’absentéisme des employés résultant de problèmes de santé et, par conséquent, à réduire leurs coûts. NutriSavings, dont le lancement est prévu pour cet été, se concentre sur les habitudes alimentaires des employés. Cette startup, une initiative jointe de SavingStar, service national de coupons alimentaires, et d’Edenred, une entreprise spécialisée dans les services prépayés aux entreprises.

Aider les employer à faire des courses saines

NutriSavings est une solution pour entreprise, qui apporte aux employés de l’information nutritionnelle sur les aliments qu’ils achètent, et les aide à prendre de meilleures décisions. Le programme leur permet de se fixer des objectifs pour améliorer leurs habitudes alimentaires, d’évaluer la qualité de leur régime alimentaire grâce à un système de notation, et de suivre leur progrès en ligne ou depuis leur smartphone. Les employés reçoivent également des coupons électroniques spécialement pour faire des économies sur les produits plus sains. De leur côté, les employeurs peuvent “monitorer, analyser et améliorer” le régime alimentaire de l’ensemble de leurs employés.

Les programmes de santé pour entreprise de plus en plus populaires

D’après le National Business Group on Health, ce type de programmes de santé est de plus en plus apprécié par les entreprises. D’après l’étude, les employeurs prévoient de dédier en 2013 une moyenne de 521 dollars par employé en avantages liés au bien-être; une augmentation de 13% depuis 2011 (460 dollars). Le chiffre a doublé depuis 2009 (260 dollars). Outre le fait que les employeurs dépensent plus en avantages bien-être, le recours global aux programmes de santé d’entreprise est également en augmentation: presque 9 employeurs sur 10 (86%) ayant répondu au sondage a déclaré proposer de tels programmes, comparé à seulement 57% en 2009.  

 

 

Rédigé par Alice Gillet
English editorial manager