Accord et de Belgacom. En janvier 1998, la Banque Accord (groupe Auchan) a lancé, en partenariat avec l’opérateur Belgacom, le service «Téléphone moins cher». Avec aujourd’hui près de 370 000 cli...

Accord et de Belgacom. En janvier 1998, la Banque Accord (groupe Auchan) a lancé, en partenariat avec l’opérateur Belgacom, le service «Téléphone moins cher». Avec aujourd’hui près de 370 000 clients , ce service se classe au 4ème rang des opérateurs alternatifs à France Télécom En 2001, 3 millions d’appels ont été traités mensuellement, soit une progression de 41 % du nombre d’appels par rapport à 2000 et 17 millions de minutes ont été comptabilisées par mois, en hausse de 32 % par rapport à 2000. Cette offre de téléphonie est post-payée. Elle est gratuite, sans abonnement. Le consommateur reçoit sa facture à la fin de chaque mois. Elle est accessible à l’ensemble des porteurs de la carte Accord, soit 1,7 million de foyers. Elle est valable pour tout appel passé en France, en local, régional, national et vers 317 pays étrangers. Les titulaires de la carte Auchan et d’autres cartes du réseau Accord bénéficient d’importantes réductions sur leurs communications téléphoniques locales, nationales, internationales et vers les mobiles. En mars 2001, neuf mois avant l’ouverture des appels locaux à la concurrence, le service Téléphone des cartes du Réseau Accord offre un tarif très compétitif pour les appels régionaux, dès 21 h le soir, ainsi que les week-ends et les jours fériés. La grille tarifaire locale, nationale et internationale se simplifie en septembre 2001 en ne proposant plus que deux tranches horaires au lieu de trois. Auchan, via sa filiale Bnaque Accord, a été le premier distributeur à se lancer dès 1998 sur ce marché et à s’allier à un opérateur: Belgacom. De nouvelles offres promotionnelles sont prévues pour 2002 ainsi que de nouveaux tarifs attractifs dès le printemps. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 28/01/2002)