Internet. La téléphonie sur Internet est devenue un véritable phénomène. Il ne se passe pas une semaine sans que de nouveaux produits censés faciliter les conversations sur Internet fassent leur app...

Internet. La téléphonie sur Internet est devenue un véritable phénomène. Il ne se passe pas une semaine sans que de nouveaux produits censés faciliter les conversations sur Internet fassent leur apparition. Le monde du téléphone prend le sujet très au sérieux comme l'explique le directeur de la branche développement de France Télécom, Jean-Jacques Damlamian, "il y a suffisamment d'innovation, pour qu'il faille étudier, comprendre la portée du risque". Ayant du reste investi dans trois start-up américaines "pour voir" l'opérateur français effectue des tests en laboratoire "nous en ferons à échelle significative en 1998, mais pas des tests commerciaux". Pour sa part, Deutsche Telekom ayant pris 20 % de la société pionnière du téléphone sur Internet, VocalTec, réalise une expérience auprès de 1 000 abonnés. De leur côté, Finland Telecom et le suédois Tele2 pratiquent des tests commerciaux. Depuis septembre, plusieurs sociétés au Japon offrent du téléphone international via Internet. Les techniques progressent. Ainsi les "passerelles" téléphone-Internet permettent de s'affranchir des PC. Cependant, le qualité des communications reste encore médiocre. Dominique Roux de l'ART souligne "les Finlandais disent que tant qu'il n'y aura pas une qualité équivalente au téléphone mobile numérique, il n'y aura pas de marché de masse". Tous sont néanmoins d'accord pour reconnaitre que si aujourd'hui, téléphoner sur Internet s'apparente à un "gadget", cela risque de devenir sérieux dans un proche avenir. Selon la société américaine Forrester Research, le marché mondial du téléphone sur Internet devrait atteindre 2 milliards de dollars en 2004 (30 millions de dollars en 1997). Pour la société Action Information Services, la téléphonie sur Internet devrait représenter en 2001, 4,5 % du marché estimé à 77 millions de dollars du téléphone international "Internet va remettre en cause les tarifs sur certaines routes internationales". (Le Monde - 08/12/1997)